Mecmesin UK Mecmesin Portugal Mecmesin Spain Mecmesin Thailand Mecmesin Germany Mecmesin China Mecmesin Brasil Mecmesin Korea Image Map

CookiesAccept

Ce site utiles des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de vous offrir un service optimal.

Plus d'informations sont disponibles sous COOKIES POLICY Learn more

I understand

Test de traction sur ornements fantaisie

 

Problématique

Diamant1 191

 

Le client est un fournisseur de la grande marque de prêt-à-porter anglais Marks & Spencer, qui impose que toutes les attaches et les accessoires subissent un test de rupture. La résistance de la fixation/de l'ornement est cruciale pour le respect de la tolérance de conception et des exigences de sécurité. Une unité motorisée a été choisie et une vitesse d'essai définie à 200 mm/min afin de conserver la simplicité du système pour une utilisation en environnement de production et de garantir la cohérence des résultats.

 

Solution

Diamant2 191Les échantillons vestimentaires sont maintenus dans une « pince-étau à double action » comportant des faces d'une largeur de 50 mm enduites de caoutchouc antidérapant pour optimiser la force de préhension. La fixation de l'ornement est passée par l'avant dans une fente pied-de-biche et prête à subir le test. Pour simplifier le chargement de l'ornement dans la fixation et pour maintenir une traction en ligne droite, le dispositif de fixation de l'ornement est relié au dynamomètre par une chaîne souple. La tension maximale ayant entraîné le désassemblage ou la rupture de l'ornement est enregistrée à une fréquence d'échantillonnage de 1200 Hz.

 

Système

  • Banc d'essai motorisé UltraTest 1000 N
  • Dynamomètre AFG 500 N
  • Fixation d'ornement fantaisie
  • Pince étau à double action

 

Fourni à

S.R. Gent, Dewhirst Childrenswear, Coats Viyella